LES SOURCES DE BATAILLOUSE

"Le 21ème siècle sera assurément un siècle dans lequel l’eau va apparaître comme le bien précieux et premier de l’espèce humaine. Car sans l’eau, la vie n’est pas.

En 1869 (ou avant..), la souscription des habitants du village aux Fontaines de Jarcieu allait changer leur vie. Ils n’allaient plus remonter l’eau des puits de quartiers, profonds de 12 mètres, mais allaient avoir accès aux «sources de Bataillouse », cette source située à 2500 m du centre village, captée et ramenée par un réseau de puits, galeries de visites, canalisations et petit aqueduc.. Un coûteux réseau qui provoquera la ruine de son commanditaire, le notaire de Jarcieu de l’époque (recherche en cours pour certifier son nom – maître Charreton ? - et la date exacte des faits).


En 1904, naissait un nouveau réseau de distribution chez les particuliers, toujours alimenté par la source dite « de Bataillouse » du nom du lieu-dit de son captage.
Création en 1906 du syndicat des fontaines.

En 1954, le débit insuffisant de la source ainsi que la vétusté du réseau allait amener la commune à prendre le relais du syndicat des fontaines fondé en 1906 qui ne pouvait plus financer les travaux nécessaires.

La source dite « de Bataillouse » allait alimenter le village jusqu’au début des années 1970 en complément du réseau du syndicat du Dolon…

Depuis, ce réseau dépéri petit à petit malgré quelques travaux de renfort qui ont le mérite de l’avoir maintenu fonctionnel…Car.. La source coule toujours !..


Le débit de la source est au 10 avril 2005 de 14 m3 / heure.
Et cette source coule toute l’année !

Un programme de restauration des dessus des puits, de la cabine ainsi que du petit aqueduc a été mené en 2006.

Même si nous n'utilisons pas cette eau pour le moment, le bâti est désormais en bon état. C'est l'essentiel.
"